Avancement Avancement Visite de Dassault Aviation à Mérignac L'équipe
mercredi, 15 avril 2015 00:00

Vacances de Pâques - 5ème et dernier jour

Écrit par

C'est parti pour l'entoilage de l'aile !

On commence par fixer des bandes Jaconas entre les nervures : elles serviront à maintenir les nervures droites lorsque l'on tendra la toile au fer.

Un fois la toile positionnée et maintenue en position par des épingles, on peut commencer à tamponner de diluant pour "faire rentrer" la toile dans la colle. Compte tenu de la taille de l'aile, il est assez facile de rattraper les plis lorsqu'ils apparaissent (on a plus de marge de manœuvre que pour la dérive par exemple). En prenant les choses progressivement et méticuleusement,on s'en sort sans problèmes.

Après une légère tension au fer à repasser et les nervures collées, on arrive à un résultat très satisfaisant !

La suite consistera à découper le tour et le rabattre dessous. Puis à entoiler l'autre côté une fois les commandes de volets installées.

Merci à tous ceux qui sont venus travailler pendant ces vacances, on a vraiment bien avancé ! Le résultat fait plaisir à voir et nous motive encore plus dans la suite du projet !

mardi, 14 avril 2015 00:00

Vacances de Pâques - Jour 4

Écrit par

On passe à l'étape suivante concernant l'entoilage de notre Jodel : le masticage-ponçage étant achevé, nous pouvons commencer les couches de colle sur l'aile et les volets.

Après des heures de travail et 4 couches de colle, on peut enfin dérouler la toile en dacron ...

Elle y restera toute la nuit le temps de prendre le forme de l'aile. Nous la collerons définitivement demain !

lundi, 13 avril 2015 00:00

Vacances de Pâques - Jour 3

Écrit par

On continue sur la préparation de l'aile pour l'entoilage.

Au programme : masticage (encore), ponçage (encore) ...

... et une fois que c'est fini, nettoyage !

L'aile est fin prête à recevoir les couches de colle ! Nous avons placé du scotch sur les arrêtes pour ne pas coller la toile à ces endroits, ceci afin de ne pas marquer/creuser le rendu final.

Les volets sont tous deux coffrés et on peut également les entoiler (maroufler pour être exact).

Conclusion : demain on sort la colle et les pinceaux des placards !