Avancement Avancement Visite de Dassault Aviation à Mérignac L'équipe
Administrateur

Administrateur

samedi, 04 juillet 2015 00:00

Vacances d'été - 3ème partie

Le travail se poursuit sur le fuselage avec le ponçage final au grain très fin sur l’ensemble de sa surface, en vue de l’entoilage. Nous réalisons également quelques perçages, à la fois pour la fixation des pièces pour la verrière (notamment le système de verrouillage par crochet situé à l’avant) mais aussi pour les lames liées à la roulette de queue.

En parallèle l’aile est préparée pour le lardage, c’est-à-dire le passage d’un fil haute résistance qui est cousu autour des nervures pour mieux fixer la toile à celles-ci. Nous effectuons des marques tous les 5 centimètres pour préparer les trous d’aiguilles. Nous prenons soin lors de la réalisation des nœuds de placer une bande Jaconas entre le fil et la toile.

On peut observer sur la photo ci-dessous la tension du fil au bord d’une nervure dans l’aile.

mercredi, 01 juillet 2015 00:00

Vacances d'été - 2ème partie

La deuxième étape durant cet été à consisté à avancer sur l’entoilage de l’extrados de l’aile. Nous avons commencé par la pose de deux grandes plaques de toiles sur chaque partie, puis nous avons continué avec le collage des bandes sur les bords d’attaque et de fuite. Chaque pan de toile est ensuite tendu une première fois par thermoformage du tissu grâce à des fers à repasser, à la fois sur les parties entres les nervures et les parties coffrées, comme le bord d’attaque. Pour bien éviter le vrillage de l’aile, nous avons du faire attention à monter progressivement la température et ainsi passer plusieurs fois sur toute sa surface.

Nous nous attelons aussi aux commandes de vol avec notamment la peinture des pièces métalliques qui les composent, grâce à une peinture anti-corrosive. Nous en profitons pour peindre la structure de la verrière.

 

 

samedi, 27 juin 2015 00:00

Vacances d'été - 1ère partie

Au début de ces vacances d’été, le travail s’est réellement intensifié et nous avons réussi à finaliser certaines parties de l’avion. Les volets ont reçu leurs dernières couches d’enduit de tension incolore et d’aluminium, ils sont maintenant prêts à recevoir la peinture.

Nous avons également travaillé à la préparation de l’extrados de l’aile pour le collage de la toile. Le reste de notre groupe s'est concentré sur le fuselage avec le masticage des défauts surfaciques éventuels et l’installation des dernières pièces avant son entoilage. Vous pouvez observer sur les photos ci-dessous que nous avons reçu la verrière qu’il nous faudra découper aux bonnes dimensions par rapport à son support métallique.

 

 

 

Ça fait un petit moment que nous n’avons pas publié d’article, du coup on a plein de choses à raconter !

Changement de local

Nous avons déménagé de local, nous sommes passés de l’atelier de préparation à l’atelier d’assemblage du centre de construction amateur d’Angers-Marcé. Juste à côté du précédent, il est plus grand, et nous permettra de faire la mise en croix sans encombre.

Ajustements

Nous nous sommes donc concentrés sur cette mise en croix, avec toute une série d’ajustement et de ponçage. C’est une étape longue et pas forcément visible mais absolument nécessaire pour la suite.

Entoilage

L’entoilage des gouvernes suit son cours : nous avons passé 2 couches d’enduit de tension aluminium. Ce dernier apporte une rigidité supplémentaire et une protection contre les rayons du soleil. Il reste ensuite à appliquer l’apprêt et la peinture finale.

Trains et roulette de queue

Les différentes commandes commencent à arriver avec pour le moment les roues du train principal et la roulette de queue.

Le moteur !

Mais aussi et surtout … le moteur !!! Nous avons opté pour un Rotax 912 UL2, certes plus cher mais garantissant de meilleures performances et une meilleure fiabilité.

Nous remercions tous ceux qui nous ont aidés pour l’achat du moteur. C’est une grande étape qui vient d’être franchie et nous sommes plus motivés que jamais pour finir la construction !

Prochainement...

Nous attendons beaucoup de commandes pour avancer le plus efficacement possible avec notamment les commandes de volets qui nous permettront d'entoiler l'aile ! De nombreuses séances sont prévues dans les semaines à venir

mercredi, 04 mars 2015 00:00

Merci à vous !

Un grand merci à tous ceux qui sont venus nous rendre visite pendant cette journée Portes Ouvertes aux Arts et Métiers ! Malgré la fraicheur des ateliers l'hiver, ça nous a fait chaud au coeur de voir l'intérêt que portent tous ces lycéens et ces élèves de BTS, IUT ou classes préparatoires qui sont passés au stand, à notre projet.

On espère vous retrouver dans quelques années aux Arts près de l'avion !

Et promis, la prochaine fois qu'on remettra ça, l'année prochaine, on pourra vous montrer l'avion... terminé !

lundi, 29 décembre 2014 00:00

Joyeuses Fêtes

Toute l'équipe d'Ic'Arts Aviation vous souhaite de joyeuses Fêtes (et une bonne digestion...) ! Nous vous donnons rendez-vous début janvier pour observer l'avancement de l'avion !

En attendant, si vous voulez nous offrir un beau cadeau, vous pouvez le faire par ici : http://fr.ulule.com/icartsaviation/. Nous sommes à 25%, soutenez-nous pour notre moteur !

mardi, 11 janvier 2011 22:50

Dossier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour plus de précisions, voici notre dossier de sponsoring (2.40 Mo) :

Dossier Ic'Arts Aviation 2012

mardi, 30 novembre 2010 20:26

Pourquoi nous faire confiance ?

 

Un nom de marque

Grande école d’ingénieurs avec plus de 1 000 diplômés par an, les Arts et Métiers ont formé plus de 85 000 ingénieurs depuis sa création en 1780. Avec un réseau national de huit établissements répartis sur le territoire français, les Arts et Métiers ParisTech bénéficient d’une proximité  exceptionnelle avec le milieu industriel français.

L’école, par son importance, regroupe le plus important réseau européen d'anciens élèves d'une grande école avec à ce jour 28 000 ingénieurs Arts et Métiers (appelés Gadzarts) actifs au sein de la Société des ingénieurs Arts et Métiers. Ses actions se manifestent, notamment, par les activités des services "Emploi Carrières" et "Entraide", les initiatives des groupes constitués (promotion, région, groupe professionnel) et par les étroites relations entretenues avec l’école.

L'Union des Elèves (UE) dont fait partie Ic’Arts Aviation, est la première association étudiante de France avec plus de 3000 membres.

L’ENSAM reconnaît dans Ic’Arts Aviation un développement du savoir-faire et du savoir-être des futurs ingénieurs Arts et Métiers qu’elle forme. La vie associative complète la formation dispensée aux Arts et Métiers en permettant aux élèves-ingénieurs de se confronter au sens des responsabilités, au travail en équipe et à la gestion de projets. C’est dans cette complémentarité que naît l’ingénieur Arts et Métiers, un ingénieur humaniste et généraliste.

C’est ainsi que de nombreux projets sont menés à bien, tels que la conception d’une voiture à très basse consommation pour l’Eco-Marathon Shell : l’ENSAM Angers fut classée 11ème sur 139 participants en 2004, 18ème sur 146 participants en 2006 et 15ème sur 84 dans sa catégorie en 2008.

 

Des risques maîtrisés

Nous sommes conscients des risques et des enjeux que la réalisation d’un tel avion implique. En effet, un avion est soumis à d’importantes contraintes de qualité, de sécurité, d’endurance et de coût.

Dans cette optique, les membres de l’association s’engagent à être extrêmement vigilants durant la réalisation technique de l’appareil, assidus à sa construction, et toujours informés des différentes directives sous la tutelle d’experts. Une démarche construite et élaborée autour de la qualité sera notre sécurité. Ainsi, en suivant cette procédure, nous écarterons les différents risques qui pèsent sur notre projet.

Les risques, qu’ils soient d’ordre financier ou relatifs à la sécurité, seront limités par un contrôle et un suivi des exécutants sous la tutelle d’un enseignant de l’ENSAM, M. PICHEREAU, professeur de mécanique et ingénieur Arts et Métiers, et par de nombreux contacts avec des constructeurs d’avion amateurs de l’aéro-club d’Angers-Marcé (M.PELLEVOISIN, M.ARENAS).

Il sera mis en place un strict suivi des plans et des méthodes, ainsi que des nombreuses vérifications en cours de conception par les personnes citées précédemment.

 

Homologation

Une homologation nationale, effectuée par la GSAC (Groupement pour la Sécurité de l’Aviation Civile), est obligatoire pour pouvoir prétendre voler sur le territoire français, sachant que l’immatriculation de l’appareil n’est possible qu’après cette certification.

Pour un ULM, la procédure d'homologation est purement déclarative. Elle consiste à envoyer un formulaire à l'aviation civile (marque, poids, nombre de places, moteur, taille de l'appareil). Cela permet de recevoir une immatriculation provisoire. Par la suite la GSAC envoie une homologation à renouveler tous les deux ans pour la  somme de 20€.

Les informations données sont considérées comme authentiques pour la GSAC, leur véracité est entièrement sous la responsabilité de la personne qui a rempli le formulaire d'immatriculation.

L'homologation du moteur se fait à Paris, toujours par la GSAC (il s'agit d'une pièce unique). La procédure est aussi déclarative. Il est également nécessaire d’obtenir une licence pour la radio VHF.


mardi, 30 novembre 2010 19:11

Votre contribution

Pour continuer ce projet Ic’Arts Aviation a besoin de l’aide de ses partenaires.

En effet pour rester dans le jalonnement fixé et achever l’avion pour 2012, l’association a besoin de financements.

L’Association des élèves du centre Arts et Métiers ParisTech d’Angers nous a permis l’achat des plans de l’appareil et le Fond De Solidarité Etudiant (FSDIE) nous a aidé dans l’obtention des matériaux du fuselage (1000 €) en mai 2010

Cette confiance n’a pas été trahie, et tous les moyens ont été mis en œuvre pour démarrer la construction en Juin 2010.

Au vu de notre avancement, du respect du calendrier et de l'énergie que nous mettons dans ce projet, l'association des élèves des Arts et Métiers nous a une nouvelle fois renouvelé son partenariat avec Ic'Arts Aviation. Si celle-ci nous a fait confiance deux fois de suite, pourquoi pas vous ?

Il existe 2 manières :

  • Le partenariat financier : les surfaces planes sont nombreuses sur un avion, ce qui permet de mettre en évidence de grands logos ou publicités. Sur le D185, la surface alaire (surface des ailes) représente environ 10 m², et celle du fuselage ainsi que l’empennage compte 8 m². Les emplacements publicitaires vont de 100 à 3000 €. Nous déterminerons ensemble une solution correspondant à votre désir.
  • Actuellement, nous recherchons un financement de 2000 € pour le train d’atterrissage, et 1000 € pour l’achat de la verrière et des sièges.

  • Le partenariat en nature : assurance, accessoires moteur, matériaux, instruments de bord, roues, freins, commandes … Tous ces éléments divisibles peuvent aussi se transformer en accord de partenariat.

 

Ces partenariats bénéficient d’avantages fiscaux important, ainsi selon l’article 39-1 7° du code général des impôts, 50% du montant sponsorisé est déductible de vos impôts.

Votre aide est importante pour Ic’Arts Aviation. Votre soutien crédibilisera davantage notre projet vis-à-vis de futurs partenaires.

Le partenariat en nature : assurance, accessoires moteur, matériaux, instruments de bord, roues, freins, commandes … Tous ces éléments divisibles peuvent aussi se transformer en accord de partenariat
Page 3 sur 4